Avertir le modérateur

12/11/2008

Interview de Nathalie Baravian des éditions ACTES SUD.

logo interview armenblog.jpgNathalie baravian portrait.jpg

 

 

 

 

 

 

1)Bonjour nathalie Baravian pouvez vous vous présenter aux ArmenBlogers?
Bonjour, je suis née dans une famille arménienne de Décines où j’ai passé mon enfance. Mes parents y habitent toujours ainsi que ma grand mère Knarig Baravian qui a aujourd’hui 90 ans, à  laquelle je suis très attachée et à qui j’ai dédié mon livre. Je vis à Paris où j’ai fait mes études et où je travaille actuellement en tant qu’attachée de presse dans l’édition.

Pour la totalité de l'interview cliquez sur "lire la suite":


2)Comment vous est venu l'idée et l'envie de faire  ce livre sur la cuisine arménienne et avec qui?
J’ai grandi dans un environnement arménien à Décines, et suis restée très attachée à mes racines. Il existe chez Actes Sud une collection originale de livres de cuisine intitulée “l’Orient gourmand” qui propose pour chaque ouvrage une ballade culinaire et culturelle à la fois et lorsque l’on m’a proposé de faire un livre sur la cuisine arménienne, j’ai pensé que ce serait un excellent moyen de parler de ma culture d’origine et j’ai immédiatement accepté ce pari. Le point de départ de ce livre est ma grand mère qui a une personnalité rayonnante, elle a beaucoup oeuvré pour la communauté, en présidant notamment pendant plus de dix ans la Croix Bleue à Décines et c’était une cuisinière hors-pair. Les parfums de sa cuisine, les gestes et les mots d’arménien qui y étaient associés, hérités de sa mère et de sa grand-mère, les réunions de famille autour de ses plats, me sont restés en mémoire et faisaient que l’on se sentait Arménien. A partir de mes souvenirs personnels et des recettes transmises par ma grand-mère, qui sont aussi ceux de la plupart d’entre nous Arméniens de la diaspora, j’ai réfléchi sur comment nous avons conservé nos pratiques alimentaires, grâce à la transmission orale de mère en fille ou en belle-fille, mais aussi en  recréant les jardins–potagers d’antan, en se servant des ustensiles traditionnels, et en se réunissant au moment des grandes fêtes religieuses comme Noël ou Pâques, où l’on prépare les plats traditionnels comme le anouch abour, les tcheuregs.... Et je me suis penchée sur les traditions toujours vivaces qui entourent cette cuisine  au travers des événements religieux comme des grands événements de la vie. J’ai montré que la cuisine arménienne  témoigne de l’histoire mouvementée du peuple arménien à la croisée des empires et de sa circulation à travers le monde au long des siècles bien avant la grande dispersion consécutive au génocide, notamment au moyen de témoignages d’écrivains tels que Alexandre Dumas, Jean Chardin ou ceux d’ écrivains contemporains. C’est donc une cuisine métissée mais aussi une cuisine qui a su conserver des caractéristiques et une identité propre.
J’ajoute que je suis ravie que nous ayons pu illustrer le livre par les reproductions de tableaux et de dessins du grand peintre Martiros Sarian, qui a  si bien rendu les couleurs chatoyantes de notre “mère-nourrissière” l’Arménie et par les
dessins originaux de mon ami d’enfance décinois Rémy Sirope.

3) Quel est le plat que vous préférez dans la cuisine arménienne ?
Difficile de choisir ! Mais je dirais que le plat que je préfère est aussi le plus emblématique : le dolma de feuilles de vignes car chaque Arménien plante dans son jardin un cep de vigne, à l’image de Noé qui a planté le premier un cep de vigne sur le mont Ararat.
4) Quelles sont vos passions dans la vie?
Je suis passionnée par les livres, par la culture en général et la culture arménienne en particulier.
5) connaissiez vous ArmenBlog et qu'en pensez vous?
Je connais Armenblog car je suis inscrite dans sa liste de diffusion. Il me permet de me tenir informée des différents événements relatifs à la communauté, en particulier autour de Lyon, et notamment des actions liées à la cause arménienne, ce qui est naturellement très important.
conférence de nathalie Baravian à Lyon le 5 décembre 2008 (allez sur rubrique "lyon" sur ArmenBlog colonne de gauche)

Commentaires

merci de m'inscrire dans votre liste de diffusion. Bravo pour votre site bien à jour.

Écrit par : melkonian | 05/12/2008

Je voudrais connaître le nom en Français d'une herbe qu'on mâche et qui s'appellerait en Arménien TOUTOUCHOURIK. Merci.

Écrit par : Suzanne | 19/04/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu